cecile_beillard
voyages à contre courant

Cécile B

Je cherche les voyages à contre courant.
InstagramMail

Exploratrice éclaireur

Curieuse de tout : Des gens, des choses, des lieux….

J’adore découvrir, vivre l’instant et le lieu.

Je suis une fille de l’Atlantique! Née de l’autre côté de l’Océan, en Guadeloupe, puis rentrée. Je grandis avec un fort attrait pour ce qui est beau.
Diplôme d’école de commerce en poche, puis audiovisuel à Paris (que je fuis), mode, photos, voyage & architecture m’attirent. J’aime les images, le graphisme, les couleurs, les aspérités et les rencontres. Je crois que j’aime les lieux vivants.

Mes proches me décrivent comme quelqu’un qui aime les gens, qui a le gout des belles choses, des beaux lieux. Adepte ni de l’extrême, ni du farniente, j’aime la diversité, l’harmonie. Oui c’est ça,… l’harmonie.

Je suis mariée et j’ai un petit Garçon de 9 ans, j’adore voyager avec lui.

Portrait
Portrait de cecile beillard

Quelle voyageuse es-tu?

Je suis une voyageuse curieuse, je m’adapte facilement. Je profite de chaque moment. Je me glisse dans un boutique, je découvre un hôtel, je profite d’un paysage, je visite un atelier, je parle aux gens, aux locaux comme aux autres voyageurs. J’aime découvrir leur vie.

Je cherche les voyages à contre courant, je fuis le tourisme de masse. Je fuis l’extrême luxe ou ce qui pourrait ressemble à une forme de néo-colonialisme. J’aime me fondre dans l’ambiance.

J’aime que mes journées en voyages soient constituées un peu de tout: un beau breakfast, une balade en ville, la découverte d’un musée, d’un artisan, puis la nature, l’eau, la plage, les fruits, la montagne, les odeurs, le coucher de soleil, une belle soirée sous les étoiles. Un sentiment de douceur.

Portrait de cecile beillard

Un hôtel :

Hôtel La Passion à Carthagène. D’ailleurs, Sophie Marceau y a tourné « l’homme de chevêt ». Ambiance Colombie chic & cool. Petit dej sur les toits de Carthagène. Un beau moment.

Un refuge :

Notre maison, inspirée de nos voyages.

Un pays :

Le Sud Ouest, chez nous en France!

Une île :

Toutes les îles grecques.

Un fruit :

la mangue

Un parfum :

le mimosa, annonçant la fin de l’hiver et le retour du soleil.

Pour flâner :

Lisbonne

Un site, une app qui t’inspire :

Instagram, c’est nouveau pour moi, assez magique.

Un souvenir d’enfance :

Un voyage en espagne, dans un Aragon aride avec ses villages fantômes et les délicieux roulés au citron.

Ton prochain voyage :

Je retourne explorer la Californie et découvrir le Nouveau Mexique, hors de sentiers battus.

Un lieu qui t’inspire ?

l’Océan Atlantique de l’île d’Oléron, en passant par Praia do Guincho au Portugal, Cartagène en Colombie, Rio (une révélation), Buzios ou Parati au Brésil.

Une ville dont tu ne te lasseras jamais ?

Bordeaux!!!!

Ton meilleur petit  déjeuner :

Vila Kalango à Jericoacoara. Un café incroyable, jus de mangue frais, des gâteaux exotiques légers, faits maison, vue sur la mer au milieu des cocotiers. Encore l’Océan. Et cette douceur brésilienne.

Un resto qui t’as marqué :

Bar do praia à Odeceixe, au Portugal. Beau, simple, sympa.

Un tic de voyage :

mes lunettes de soleil

Le dernier livre glissé dans ta valise :

Le tour du monde du Roi Zibeline, de Jean-Cristophe Ruffin.

Une anecdote de voyage ?

Quand je retrouve les amis brésiliens, rencontrés à Buzios grâce à nos petits garçon, sur la plage de Byron Bay en australie, 4ans après, puis à Guincho cet été.

Qu’est-ce qui t’empêche de faire plus de « voyages à contre courant »?

Mes ressources en temps et en dollars 🙂

Un artiste :

Oscar Niemeyer, 100ans sur Copacabana, le MAC de Niteroi, la Cathédral de Brasilia, ses nombreuses maison à Tijuca ou la seule et unique en Californie.

Portrait de cecile beillard
Portrait de cecile beillard
voyages à contre courant
Les voyages à contre courant de Cécile
Les explorateurs

Vous voulez découvrir les voyages à contre courant comme Cécile ?