DécouverteExpériencesInsoliteInspirationremonter l'amazone avec Corentin et myyeti

L’Amazone ou la démesure…

Corentin-explorateur Myyeti-Mexico_Huautla

Rêve de gamin. Film documentaire. Livre d’aventure…

J’ai toujours eu l’Amazone dans la tête.

Le plus grand fleuve du monde, au coeur de la plus grande forêt du monde, c’est un trésor pour le voyageur. Une faune et flore unique, des villages perdus dans la jungle amazonienne, c’est l’aventure ultime.

Je suis dans la ville de Belem sur la côte atlantique du Brésil. Je mange mon repas dans l’incroyable marché de Ver o Peso au bord de la rivière. Je regarde les bateaux qui passent et disparaissent au loin. L’autre rive est tellement loin, on dirait un Océan.

C’est décidé, je vais remonter la rivière jusqu’en Colombie.

Presque 1000 Km en 2 semaines de voyage à bord du bateau. Je retourne chez mon ami qui m’héberge, rencontré sur CouchSurfing, je lui parle de mon idée. On retourne le lendemain au marché pour trouver un bateau et un capitaine.

remonter l'amazone avec myyeti

Trois jours plus tard à bord du bateau, le départ est imminent. J’ai installé mon hamac qui me sert de lit. Et oui, dans le bateau tout le monde dort en hamac, et on est serré.

Au fur et à mesure, le bateau se remplit de personnes, de sac de riz, de fruits, légumes, de marchandises pour les villes et villages en amont. En effet, pas de route pour remonter donc tout le transport se fait en bateau. Une fois que le bateau est plein à ras bord nous partons.

Remonter le fleuve dans ce bateau est une aventure absolument inoubliable.

Les couchers et levers de soleil au dessus de la jungle sont magnifiques, bouleversants. Les brésiliens ont tous le sourire aux lèvres, les enfants jouent et courent librement sur le bateau. On est les uns sur les autres, mais personne ne se plaint. Je voyage toujours avec mon échiquier et j’ai eu le plaisir de faire énormément de parties pendant ce voyage. Je me suis arrêté de nombreuses fois dans des villages, pour acheter des fruits, découvrir la forêt de l’intérieur. On se baigne dans le fleuve en sautant du bateau. Les marchandises sont déchargées petit à petit.

Pendant ce périple, j’ai décidé de m’arrêter à Manaus, mi-chemin entre l’Atlantique et la Colombie, pour aller travailler dans une auberge de Jeunesse, loin de la ville, où rodent des jaguars, des mygales et des serpents. On est en plein milieu de la jungle. On nage avec des dauphins et on se gave de mangue et de bananes et d’autres fruits exotiques. Mais après un mois à travailler à l’auberge il faut bien que je continue mon périple jusqu’en Colombie.

Et hop, de retour sur un bateau où l’on s’endort sur son hamac, bercé par le fleuve et l’air chaud de la forêt, où l’on voit des dauphins d’eau douce pendant la journée, de superbes oiseaux et peut être, avec un peu de chance, des alligators.

On se fait des amis et des souvenirs pour toujours.

remonter l'amazone avec myyeti
remonter l'amazone avec Corentin et myyeti
coucher de soleil sur l'amazone avec myyeti
Découvrez les expériences et les spots de nos explorateurs en Amérique du Sud
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires