Figure chilienne

céline exploratrice myyeti
Voyage Chili à la carte

S’il y en a bien un à connaître avant d’aller au Chili, c’est Pablo Neruda.

Poète, diplomate, écrivain, artiste féru de fêtes loufoques, prix nobel, collectionneur, cette personnalité chilienne internationale est incontournable dans son pays.

Il a fait construire trois maisons au Chili et ma préférée est celle d’Isla Negra, à environ 1h30 de Santiago en voiture (il y en a une autre à Santiago et une à Valparaiso). Cette maison est la première construite par le poète, à son retour d’Europe en 1937.
D’une cabane de pêcheur il en fit une originale et magnifique demeure avec une vue imprenable sur la mer. C’est aussi la dernière où il ait vécu et c’est là qu’il est enterré, en face de la mer, avec sa dernière femme.
Autre particularité, c’est ici qu’il écrivit son « Canto General ».

 

Il faut connaître pour trouver cet endroit, au fond d’un chemin de plage dans une ville côtière sans grand intérêt et, soit dit en passant, n’a rien d’une île comme son nom voudrait le faire penser. La visite guidée est recommandée, faite par audioguide en français et très bien documentée, claire et avec une voix agréable. Un film sur la vie de cet homme hors du commun commence à planter le décor. Puis nous passons par les jardins avant de rentrer dans la maison. Une fois à l’intérieur, c’est un véritable musée qui regorge de souvenirs et cadeaux reçus du monde entier. Ce collectionneur invétéré s’est passionné de proues de bateaux, de pichets, de curiosités japonaises, d’instruments de navigation…Chaque partie de la maison est ainsi une découverte où l’on ne sait parfois plus où donner de la tête. Aucune pièce ne ressemble à une autre et on imagine le poète avec ses amis, souvent artistes aussi, profiter des embruns de l’océan dans le bar qui a l’air d’une roulotte.

La maison actuelle n’a pas été faite d’une traite mais a bénéficié d’ajouts au cours du temps, souvent grâce au travail d’architectes renommés et amis de l’artiste. Souvenirs de son enfance, le poète a souhaité retrouver des particularités chiliennes dans la bâtisse.

Entre l’architecture, le cabinet de curiosité que sont toutes les pièces, la sépulture du poète dans le joli jardin et le très bon restaurant attenant qui a lui aussi une vue imprenable sur l’océan, c’est un endroit à découvrir !

9-10euros pour la visite guidée avec l’audioguide en français – fermé le lundi
Voir le site internet

Découvrez les expériences et les spots de nos explorateurs en Amerique du Sud
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires