DécouverteExpériencesGuideInspiration

Ténérife, multiple et magnifique

Elise, exploratrice Myyeti

Petit bout de terre espagnole bordé par l’océan atlantique, Tenerife est la plus grande île de l’archipel des Canaries. Situé sur la côte ouest du continent africain, Tenerife est dominé par le point culminant de l’Espagne : le volcan El Teide. C’est à travers des paysages volcaniques mais aussi paradisiaques que j’ai découvert l’île pendant quelques jours à la fin de l’été. Des moments sur les plages de sables jaune et noir, des randonnées, du parapente, de la baignade dans des piscines naturelles ou dans l’océan…

Il y a en a pour tous les goûts à Tenerife !

Plus de 250 kilomètres parcourus en 5 jours, cette île regorge de merveilles à explorer.

Jour 1 :

Début du voyage dans l’après-midi après avoir récupéré notre voiture de location à l’aéroport. Une visite de la capitale de l’île s’impose pour commencer notre séjour : Santa Cruz de Tenerife. Nous passons devant quelques kiosques et l’office de tourisme pour récupérer plusieurs brochures afin de mieux préparer notre voyage jour après jour. Nous partons sur les routes.

Un premier arrêt sur une jolie plage de sables jaune : Playa Las Teresitas.
La température de l’eau est idéale, nous sommes hors saison en septembre, la plage est presque déserte mais nous préférons repartir explorer la beauté de l’île…
Direction le Parc Anaga.

Les routes très sinueuses et étroites nous donnent déjà un aperçu de cette île volcanique. Les paysages s’offrent à nous au fur et à mesure que la route défile et c’est à couper le souffle : Rien de ce que l’on pouvait imaginer, nous sommes restées bouche bée !
Cette ascension nous mène à notre but principal : la plage de sable noir de Playa de Benijo. Une première pour nous et le coucher du soleil comme cadeau. Un moment magique de notre séjour. Notre hébergement se situe à Cuevas del Palmar, à 30 minutes de route de chaque lieu touristique. Endroit stratégique choisi pour avoir le même temps de route chaque jour.

voyage à tenerife

Jour 2 :

Direction Masca, petit village de l’île ayant une grande ressemblance avec le Machu Picchu du Pérou. De nombreux arrêts sont faits sur le bord de la route pour admirer les différentes vues panoramiques. Les routes sont très étroites, il est parfois difficile de passer à deux voitures. Cactus, palmiers, fleurs colorées, les paysages sont grandioses. Nous reprenons la route vers Puerto de la Cruz pour notre baptême en parapente avec Enminube Parapente Biplaza, une équipe disponible, souriante et professionnelle. Le vol dure 45 minutes à travers montagnes, océan, plaines et villes, c’est impressionnant, une expérience incroyable.

Jour 3 :

L’île de Tenerife regorge de nombreuses piscines naturelles. Charco del viento fait partie de l’une d’entre elles. Les vagues qui s’écrasent sur les rochers sont impressionnantes.
Nous sommes au milieu de notre séjour, il est temps de découvrir le point culminant de l’Espagne et ce qui fait le charme de cette île : le volcan El Teide.
Le temps est couvert, nous montons dans un brouillard épais. La vallée est brumeuse mais le temps s’éclairci et une mer de nuages se dévoile sous nos yeux. Nous apercevons enfin le pic du volcan. Le téléphérique pour monter au sommet du volcan est fermé, le vent est trop violent. Nous profitons des paysages lunaires du volcan pour prendre de jolis clichés. Nous terminons notre journée dans l’une des stations balnéaires de l’île : Playa de Las Americas. Cette ville est différente du petit village de notre auberge. De nombreux touristes y sont présents. Nous n’avions pas croisé autant de monde depuis le début de notre séjour que là-bas. Aberdeen Steak House est l’adresse à retenir pour une délicieuse et copieuse assiette de fajitas !

Jour 4 :

Promenade matinale le long de la plage d’El Medano, une plage surf et kite ! En effet, le vent y est bien présent !
La plage est munie de roches rouges, une nouvelle particularité de l’île. Nous reprenons la route vers Vilaflor et sa célèbre randonnée vers El Paisaje Lunar : le paysage lunaire.
Cette randonnée est facile et accessible pour tous en étant bien chaussé. Une grande partie de la randonnée se passe en forêt sous les pins canariens avant d’arriver face à des colonnes arrondies de tons clairs. Il s’agit du résultat étonnant de l’érosion de ces derniers millénaires sur le sol volcanique de l’île. Nous avons fait l’aller-retour en 1h30 en s’étant approché au plus près du départ de la randonnée.
Moment de détente à la suite de cette randonnée sur la plage de sable noir de Playa Los Gigantes.
Bon plan : la piscine Swimming Pool « Oasis » se trouve sur le chemin de la plage et est à prix réduit à partir de 16h. La vue depuis les bassins est à ne pas manquer !

Jour 5 :

Dernier jour sur l’île. Matinée détente dans la piscine naturelle de Garachico puis balade vers El Levator Gordejuela à Los Realejos. Cette « maison » abandonnée accrochée sur le bord de la falaise est malheureusement inaccessible à pieds mais la vue depuis le sentier est exceptionnelle.
Nous rentrons des souvenirs pleins la tête.

L’île de Tenerife est un mélange de couleurs et de paysages uniques.

Les sportifs seront conquis par les randonnées et les activités nautiques ou aériennes et les moins sportifs pourront apprécier les nombreuses plages de sables jaune et noir et les piscines naturelles de l’île.

D'autres expériences en Europe
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires