Le Cap-Vert, l’archipel trait d’union entre Afrique et Brésil.

Apolline-Faisandier_Bordeaux-Bourse

Le Cap-Vert, cet archipel de 10 îles aux Créoles et mentalités si variées est un trait d’union entre Afrique et Brésil.

La diversité de chaque île comblera à la fois les randonneurs, les fans de plongée, de kite ou de surf, tout comme une famille recherchant confort et sérénité.

Le drapeau reflète à merveille l’esprit du Cap-vert. Une couronne de 10 étoiles, une par île, le bleu pour la mer qui se perd dans le ciel, la ligne rouge qui traverse le blanc représente les efforts et le courage des habitants pour maintenir la paix et l’unité.

Le Cap verdien type pourrait être « Jao », 18 ans : Un jeune homme sculpté aux dread locks blondies par le soleil, chaleureux et accueillant. Il a des rêves plein la tête pour partir travailler en Europe, mais difficile d’obtenir son visa. En attendant il aide son père à la ferme, AirPods aux oreilles, du zouk à fond, il s’évade.

Cap-Vert avec Myyeti

3 petites astuces pour être comme un poisson dans l’eau au Cap-Vert :

L’aluguer est le seul moyen de transport collectif, c’est le moins cher (entre 50 cts et 2 euros un trajet). Mais vous devez attendre que le van soit complet. Il existe aussi des taxis ( entre 10 et 20 euros).
Au Cap-Vert, Ils n’ont pas d’adresse. Si vous souhaitez donnez votre destination au chauffeur il faudra lui montrer un photo de la façade de votre hôtel/ou airbnb (garder un screenshot dans ses photos, pas de connexion). Nota bene, même si certaines rues ont des noms, ils peuvent être erronés sur leur site web. Il n’est pas rare de trouver sur les documents légaux (ID, facture d’électricité) des adresses comme : « Le Monsieur qui habite la maison jaune derrière la pharmacie ».
Attention à Praia, Santa Maria et Mindelo, dans cet ordre, terrain de jeux favoris des pickpockets, même en journée. Ne jamais laissez de smartphone sur une table ou de portefeuille dans une poche qui ne ferme pas. Le soir le cap verdien a le sang chaud, surtout quand il a bu.

Cap-Vert avec Myyeti
Cap-Vert avec Myyeti

L’ile de Sal, le fief des sports nautiques

L’ile du fameux « no stress ». Cette phrase résonne comme un hymne. Elle fera le bonheur des kits surfeur et surfeur avec la plage de Ponta Preta pour les confirmés ou la plage de Kite beach ou Angulo Beach. Regardez les conditions météo et direction du vent sur l’app Windy.

La ville de Santa Maria est assez touristique mais c’est là où tout se passe.

Où dormir ?

Vous êtes plutôt Hôtel confort en amoureux? : Hotel da luz (piscine), assez local ( 75 euros)

Ressort de luxe all inclusive pour se prélasser sur la plage avec open bar? : Hôtel du Hilton et tous ceux autour ( 220 euros)

Vous voyagez seul(e) et cherchez une vie sociale animée? Le Surf House Hostel, à l’accueil Betty très aimable, et trilingue. Rencontres amicales et vie sociale animée garantie! Auberge de jeunesse, prix abordable (15 euros/nuit)

Où Petit déjeuner ?

Cape fruit : Décor exotique vue sur mer, breakfast consistant et varié, smoothie et milkshake à base de fruit frais, un pur régal.

Ou Diner local : Bar di Nos ou camara-camara : brochettes grillées, dehors, pas cher du tout (3,5 euros le plat)

OU Sortir :

Bar : Buddy bar : concert live à partir du jeudi, très dansant après minuit.

Danser : le Funana (boite de nuit ouverte sur la plage), sur le chemin vers le Hilton.

Ou surfer?

Débutant : Santa maria à gauche de la jetée. Cours de surf depuis l’école Sal Beach Club location de planche avec combinaison : 10 euros de l’heure. Astuce : demander les chaussons avec la combinaison, il y a des oursins.

Confirmé : Ponta preta, belles vagues, il y a un coin kite un coin surf, attention aux rochers.

Ou kiter?

Spot de Kite débutant et moyen  plage « angulo » et kite beach
Confirmé : Plage de ponta preta ou kite beach (selon le sens du vent) – Cette année la coupe du monde de KITe «  GTA » s’est tenue sur cette plage. Personnellement, j’ai fait une initiation au kite sur le sable avec le TOP 10 monde, quel honneur! Après un joli envol dans les airs et un atterrissage incontrôlé au sol, il a largué la gâchette de sécurité. J’ai décidé de remettre à plus tard le passage dans l’eau…

Ou faire de la Planche à voile?

L’école ION Club  super prof : Calu-y +238 992 5464
Sur la plage entre la jetée et le Hilton.

Cap-Vert avec Myyeti
Cap-Vert avec Myyeti

L’ile de Santo Anto, le paradis des randonneurs.

Le parallèle avec le cirque verdoyant de Mafate à la Réunion est frappant! Affutés vos chaussures de treck, il y en a pour tous les niveaux.

Sur cette île les gens de plus de 40 ans ne sont pas alphabétisés, aujourd’hui le taux d’alphabétisation des moins de 25 ans est de 100%.

Lors de l’embarquement pour le ferry de Santo antao je dégaine mon billet en présentant le QR code, en réponse le « contrôleur » sort son stylo et fait un bâtonnet sur un bout de papier. L’électricité est arrivée sur l’île dans les 80’s. La cuisine au feu de bois à depuis peu laissé place à la cuisine au gaz (bouteille montée à dos d’âne dans la vallée de Paul et Ribeira Grande (encore plus sauvage…)

Moins de délinquance, traditions préservées, le prix, lui aussi est local.

Exemple de tarif (en euros)

1 centime = Une pomme
50 centimes = Un trajet de 5 km (entre ponta do sol et ribeira grande)
8 centimes= Une carte postale
1 euro =  Un trajet de 8,5 km (entre villa das pombas et ribeira grande)
7 euros : un diner pour deux personnes apéro inclus

Recommandations de circuit de randonnées :

Acheter la carte unique sur place elle coute 20 euros (ou me la demander par email), les sentiers ont des numéros.
Pour toutes les randos partir tôt le matin, vers 7H30
Vallée de Paul : porto novo —> cova 30 minutes en taxis ou jusqu’à 1H30 en aluguer.
Cova – villa das Pombas : 6h de Marche, avec une pause boisson très méritée chez Sandro.
Attention peu d’ombre et pas de point d’arrêt avant chez Sandro (bâtiment rouge et jaune).
Villa das Pombas : Chouette chambre chez l’habitant isolée, confortable et au calme avec verdure : Chez Wahnon guest house » localement appelé « chez NUNO ».
Ribeira Grande -> Cova 8H si aucun stop.

Mais l’idéal est de dormir en route chez « Fatima », expérience authentique, il faut savoir que c’est cette porte qu’il faut ouvrir et elle n’existe pas sur internet.

Nous avons fait la première partie en taxi, 20 minutes, car la route est bétonnée et sans interêt.
Cruzinha->Ponta do sol (camino del norte). Plat tout le long, Une partie raide à la fin après CORVO. Si vous voulez le faire en descente partez de ponta do sol.
L’unique aluguer au départ de Porto Novo est un van rouge garé tout à droite (Pedro?).

Cap-Vert avec Myyeti
Cap-Vert avec Myyeti

Sao Vicente

Lîle de Sao Vicente est un savant mélange entre l’aspect citadin de Sal, et la très forte identité préservée des locaux (un brin chauvin?). L’évènement à ne pas rater est le Carnaval de Mindelo le 25 Février, il dure 1 semaine et se précède de 5 mois de répétitions !

C’est un mini Rio de Janeiro. On ressent parfaitement l’influence brésilienne pendant cette semaine. Historiquement les colons portugais ont fait escale au Cap Vert avant d’envahir le Brésil.

Vous verrez défiler les effrayants Mindigas, reluisant de cirage noir, brandissant leur crâne d’animaux sur des spectres. Ils marquent l’héritage de la culture des esclaves.

Aussi vous serez subjugué par les chars à étage animés par des déesses en string brillant de mille feux arborant des costumes à plume exubérant.

Recommandation spéciale : aller nager avec les tortues à San pedro grâce aux pêcheurs présents sur place.

Vous pouvez contacter Roberto ou Russ au (+238)9893296

 

Si vous partez du marché de Mindelo vous pouvez prendre un aluguer cela coûte 1,5 euros.

Découvrez les expériences et les spots de nos explorateurs en Afrique
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires