DécouverteExpériencesInspiration

Taïwan, l’île entre ville et nature

Laura-sebert-myyeti

Lorsque l’on imagine Taïwan, on se représente souvent une grande ville grouillante, bétonnée et polluée…ou alors on ne s’imagine rien du tout. Destination très peu envisagée par les Européens, l’île regorge pourtant de mille trésors allant de sa nature luxuriante à son histoire, en passant par leur cuisine à tomber par terre.

Je rêvais depuis longtemps de voyager en Asie, moi qui baigne depuis l’adolescence dans les dramas coréens, les mangas japonais et la KPOP. Mais bizarrement, alors que je voue une passion pour la Corée du Sud, mon premier choix s’est porté sur Taïwan. J’en avais vu quelques images dans des films et séries et je souhaitais depuis longtemps y aller que ce soit en voyage ou en échange universitaire. J’étais fascinée par cette autre Chine, ce tout petit pays en lutte perpétuelle avec son grand voisin et qui avait su se forger une identité propre. J’ai décidé alors de faire mon premier voyage en solo là-bas.

Taïwan, une île accueillante

Premier voyage en solo oblige, je n’ai pas choisi cette destination par hasard. Je cherchais un endroit où je pourrais voyager en toute sécurité, où communiquer avec les locaux ne relèverait pas d’un supplice et que je pourrais faire en moins de 15 jours. Pour commencer, pour ceux qui seraient inquiets de partir dans une destination si peu connue, sachez que les infrastructures de transports et touristiques sont très développées. Il est très facile de trouver des personnes parlant anglais même dans les plus petites villes et les Taïwanais sont des gens adorables toujours prêts à communiquer avec vous même s’ils ne parlent pas anglais. Comme je le disais, très peu d’Européens voire même de caucasiens voyagent à Taïwan, les touristes sont majoritairement des Taïwanais eux-mêmes en vacances, des Chinois, des Coréens et parfois quelques Philippins. Je détonnais dans le paysage sans jamais me sentir exclue.

Taïwan, entre villes et nature

Autre raison pour laquelle je suis partie à Taïwan était ce mix idéal entre la ville et la nature. Taïwan possède une riche histoire liée pour beaucoup à la colonisation successive des Néerlandais et des Japonais et des différentes vagues d’immigration en provenance de la Chine continentale. Outre son histoire politique compliquée, les habitants de l‘île ont développé une identité et une culture propre, fameux mélange entre les trois grandes religions que sont le taoïsme, le bouddhisme et le confucianisme et des coutumes issues du folklore. Traduction, si vous voulez voir des temples, vous serez servis. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les couleurs, pour toutes les divinités et surtout pour tous les aspects de votre vie : réussite professionnelle, protection de la famille, richesse etc.
Mais Taïwan c’est aussi une nature luxuriante. J’ai été étonnée de voir autant de forêt rien que dans le train menant de l’aéroport international au centre de Taipei. Bien que certaines villes comme Taipei ou Tainan soient assez bétonnées avec de grands bâtiments comme on peut voir dans d’autres pays asiatiques, le reste de l’île est largement préservé de cette bétonisation avec des parcs, des lacs et montagnes tout simplement magnifiques. Si vous aimez les randonnées en montagne et en forêts vous trouverez votre bonheur à Taiwan.

Taïwan, une île gastronomique

Tous les grands chefs vous le diront, une des meilleures destinations gastronomiques en Asie est Taïwan. Forte d’une riche histoire, la cuisine y est le symbole du mélange des cultures. Sans parler du fait qu’il est facile de trouver des restaurants japonais, coréens ou chinois, Taïwan a développé sa propre gastronomie à partir d’une fusion de ces différents pays.
Les marchés de nuit sont des passages obligés. Ouverts de 17h à 2h du matin, vous en trouverez dans toutes les villes quelles que soient leurs tailles. Chaque vendeur possède un stand avec une spécialité précise (oyster omelet, bao, raviolis vapeurs etc.) et certains possèdent même des étoiles au guide Michelin ! La nourriture y est excellente, généreuse et vraiment pas chère. Parfait après une bonne journée de marche à courir les temples ou à descendre les gorges de Taroko.

En résumé pourquoi aller à Taïwan :
– Sa culture et son histoire,
– Sa nature luxuriante,
– Sa gastronomie,
– Ses habitants adorables.

Découvrez les expériences et les spots de nos explorateurs en Asie
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires