Voyager au Cap Vert, nos 5 conseils d’expert




1/ La meilleure période pour voyager au Cap Vert

Toute l’année, avec des mois plus propices que d’autres. Les alizés soufflent principalement de décembre à février, il peut alors faire un peu plus frais, idéal pour les voyageurs craignant la chaleur. Le Cap Vert a bonne presse en novembre et on a longtemps encouragé cette après-saison des pluies, désormais très fréquentée.  Mai et juin sont à favoriser pour les voyageurs qui recherchent la tranquillité. La chaleur de septembre encourage le risque de pluies. Juillet et août sont aussi des mois chauds, mais il n’y a pas de règle, certaines années, il fait plus chaud en avril qu’en juillet !

2/ La durée idéale d’un séjour au Cap Vert

Pour voyager au Cap Vert, prévoir un minimum de 7, 8 jours en combinant 2 îles qui se connectent bien, à l’exemple de Sao Vicente et Santo Antao, ou de Santiago et Fogo. Prévoir 10 jours pour ajouter une extension balnéaire sur Sal ou Boavista. Envisager 12 à 15 jours pour associer Santiago, Fogo, Sao Vicente et Santo Antao. Sur une période plus longue, 15 jours et +, il est possible de programmer des îles moins fréquentées comme Sao Nicolau, Brava ou encore Maio, en ayant bien conscience que les connexions bateaux ou aériennes sont moins fréquentes et peuvent changer au dernier moment.

3/ Le Cap Vert, destination « kids friendly »

Voyager au Cap Vert avec des enfants est simple et facile ! Le Cap Vert est « kids friendly », politiquement stable et les contraintes sanitaires sont faibles. Les interactions dans les villages sont facilitées par la présence des enfants. Il n’y a pas d’activités ludiques à proprement parlé mais le Cap Vert se suffit à lui-même et offre toutes les richesses d’un voyage en famille réussi, entre rencontres, paysages époustouflants, empreinte caribéenne, volcan impétueux, jolies plages de sable noir ou blanc, sports nautiques (kite, surf, plongée…). Parents et enfants devront parfois s’armer de patience pendant les connexions inter-îles, cela fait partie du jeu pour voyager au Cap Vert, mais il en vaut largement la chandelle !

4/ Nos 5 bonnes raisons de voyager au Cap Vert

  1. Peu de décalage horaire (2 à 3h) avec la France
  2. Des températures clémentes toute l’année
  3. Un voyage pluriel, combinant nature, culture et balnéaire
  4. Un mélange de cultures africaines et caribéennes
  5. Des paysages aux antipodes d’une île à l’autre : désert de dune, montagne, volcan, plage…

5/ L’expérience hors piste au Cap Vert de Marine

Marine notre travel coach spécialiste du Cap Vert vous raconte une de ses expériences hors sentiers battus

« Je monte au village de Cha Di Caldeira au pied du volcan sur l’île de Fogo. Ils sont si peu à vivre là-haut, peut-être 400, mais ils ne quitteraient leur volcan pour rien au monde… C’est émouvant. Pour les habitants de la caldeira, il y a Dieu et le volcan. Le pico gronde somnole et parfois sort de ses gonds. On compte 28 éruptions mais la dernière en date (novembre 2014) a été particulièrement dévastatrice, engloutissant les 2 principaux villages… Mais je veux me souvenir de ces doux visages du volcan, ces petites têtes blondes aux yeux clairs (métissage lié au débarquement d’un aristocrate français ayant vécu 40 ans à Fogo), Ramiro le joueur de violine, la délicieuse Cachupa (plat traditionnel capverdien) que j’ai mangé chez Marisa, l’ivresse d’un bonheur incommensurable et peut être aussi un peu à cause du rhum, loin de tout, dans un décor charbonneux, ardent, où la pouzzolane danse sous les pieds lorsqu’on se risque à descendre le volcan en courant… Quelques nuits au pico, mais il est déjà temps de repartir. Je suis envoûtée, je voudrais que le temps arrête de monnayer avec moi, je suis si bien ici… C’est une petite famille, en quelques jours, je connais quasi tout le monde. »

Pour lire la suite du récit de voyage de Marine notre travel coach 10 jours au Cap Vert, cap ou pas cap ?

y aller

laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − trois =


 
Devenir un travel coach
devenir travel coach créer mon voyage