Road trip USA Ouest Américain 18 jours

L’Ouest Américain c’est le road trip ultime ! Et il existe mille façons de composer son voyage. Ici on part de Las Vegas pour rejoindre San Francisco par les mythique route 66 et National 1 qui longe le Pacifique depuis Los Angeles. Vous découvriez les plus emblématiques parks nationaux de l’Utah et de l’Arizona : Zion NP, Bryce Canyon NP, Monument Valley, Horseshoe Bend, Grand Canyon.

Las Vegas jour 1&2

Ville mythique du Nevada. Vous serez éblouis et envouté par cette ville unique au monde. Construite au milieu du désert, elle a fait sa réputation via ses nombreux casinos et hôtels plus grands les uns que les autres. A la nuit tombée pour pourrez jouir des nombreux spectacles à ciel ouvert qu’offrent les hôtels ou bien réserver un show au cirque du soleil par exemple.

Zion National Park jour 3

Route vers le premier parc National de votre itinéraire. Canyons orangés abrutes comme paysage autour de vous. Coup de cœur pour le sentier des Narrow. Enfilez vos plus belles bottes, un bâton de marche à la main et partez à la découverte de ce canyon les pieds dans l’eau de la rivière. La randonnée est accessible à tous.

Sinon direction pour le Angel’s Landing trail, le grand frisson de L’ouest américain.

Bryce Canyon National Park jour 4&5

La route entre le parc de Zion et de Bryce Canyon est spectaculaire, c’est déjà une excursion en soit. La particularité du parc de Bryce Canyon se sont ses cheminées de fée de couleurs orangé. 2 jours sont bien pour se balade et prendre son temps dans ce parc. Vous pourrez si l’envie vous avez, aller voir un spectacle de rodéo le soir, sport mythique de l’Ouest.

Oljato – Monument Valley – L’Ouest Américain version Navajo- jour 6

Bienvenu en Utah, aux airs de far West ! La réputation de ce parc n’est plus à faire tant de grands films et photos lui ont rendu hommage. Ce parc est une réserve, les habitants sont les indiens de Navajo. Vous suivrez cette route unique sur des kilomètres qui sillonne le parc. Entre le contraste de couleur, cette poussière de terre, ses monolithes sortis de nulle part vous ne pourrez être que subjugués. 

Si vous réservez suffisamment tôt, peut être aurez-vous la chance de dormir dans le seul hôtel au cœur du parc cet ainsi vous coucher et vous réveiller dans ce cadre magnifique. 

Lac Powell – jours 7&8

Changement de décor, vous voici maintenant parti pour découvrir le lac Powell. C’est une belle étape pour se reposer un peu, profiter du lac pour faire des activités nautiques et pour ceux qui veulent plus de canyons allez voir le Horseshoe Bend !

Grand Canyon National Park – jour 9

Ou comment finir en beauté cet itinéraire dans les parcs de l’Ouest. Yavapai Point, Grandview Point, Desert View Point, peut être comme ça, ça ne vous parle pas mais si vous avez la chance d’y aller vous pourrez y faire vos plus belles photos ! Et s’il y a bien en endroit où il faut faire un tour en hélicoptère c’est bien au Grand Canyon ! Les vues du ciel sont encore plus spectaculaires.

Kingman – jour 10

On parle plus la d’une étape intermédiaire sur la route qui vous rends à Los Angeles. Mais cette étape n’est pas choisie au hasard, elle est située sur la route 66. La mythique route des Etats Unis qui coupe le pays d’Est en Ouest. Plongez vous au temps des cowboys en poussant la porte d’un vieux saloon.

Los Angeles Jour 11 & 12 & 13 – L’Ouest Americain version Jungle Urbaine

Arrivée à Los Angeles, cette ville tentaculaire aux nombreux sites à voir. Prenez le temps de vous balader sur Roméo Drive, de monter voir le famous Hollywood sign, pour les plus sportifs ou téméraires tentez-vous à un cours de surf. Si vous avez des enfants, passage obligé à Universal Studios !

Le coup de cœur de mon dernier voyage à LA, a été la balade en vélo sur les bords de Venice beach au coucher de soleil ! Magnifique ! 

Où séjourner ? Au The Line Hotel et on vous explique pourquoi.

Santa Barbara – jour 14

Votre première étape sur la Highway Number 1, ancien petit port de pêche aujourd’hui devenu une belle station balnéaire prisée par les Américains. Son ambiance y reste authentique et le bord des plages sont celles de carte postale

Monterey – jour 15 & 16

Toujours dans une ambiance d’ancien port de pêche, ici vous pourrez en plus y voir phoque, loups de mer et autres espèces marine. Le mieux même pour les voir c’est de s’offrir un tour en kayak. Et puis c’est la ville de Steinbeck où se déroule « Rue de la Sardine »

L’aquarium de la ville est très populaire aussi et est amusant pour les petits comme les grands !

San Francisco jour 17 & 18

Je ne sais pas vous mais moi, c’est la chanson de Maxime Le Forestier qui resonne en moi quand je pense à San Francisco. « C’est une maison bleue, Adossée à la colline, On y vient à pied, on ne frappe pas, Ceux qui vivent là, ont jeté la clé… ».

San Franscico est une ville merveilleuse à mes yeux, vous vous y balader à pied ou prenez les fameux cable cars de la ville (attention aux mollets ça grimpe). Impossible de manquer les magnifiques maisons victoriennes, Alamo Square, le marché de Fisherman’s Wharf (meilleur clamshoulder que je n’ai jamais mangé !)  ou encore son célèbre pont rouge (Golden Gate) souvent sous la brume, mais c’est ce qui en fait son charme aussi.

Voici d’autres idées par ICI

Mon coup de coup d’excursion ici, a été de louer des vélos et de traverser le Golden Bridge pour me rendre à Sausalito. Petits villages d’artistes, calme et mignon. Les maisons y sont sur pilotis, superbes photos à y faire

Où séjourner ? Au Phoenix Hotel ! L’hôtel de The Doors.

y aller

laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 − douze =


 
Devenir un travel coach
devenir travel coach créer mon voyage