Angel’s Landing, Le trail de l’Utah à Zion National Park

Au coeur du canyon, vue sur les Narrows

Le Parc national de Zion a été mon vrai coup de coeur en Utah. Angel’s Landing l’un des moments les plus forts. Peu avant de découvrir Bryce Canyon, nous arrivons de nuit au Zion Lodge.

La nature est tout de suite présente. Dans le feux de phares, des yeux brillants apparaissent. Les herbes hautes, les arbres et les nuages créent une ambiance très sombre.

Dans notre petite cabane en bois, le feu de cheminée et la carte du parc ouverte sur la table, je regarde les options pour le lendemain. L’une d’entre elle m’attire: Angel’s landing. Le trait le plus spectaculaire, pas forcément le plus dur ou le plus long. Mais inévitablement un Must DO! Tous les classements américains le placent en 1ère position des expériences inoubliables!

Le trail d’Angel’s Landing est un défi

C’est dans le noir, bien avant l’aube que je file avec ma frontale et mon appareil photo. Seul, car l’une des caractéristique de cette randonnée est le danger des derniers mètres.

Sur un fil, tu progresses avec le vide de chaque côté.

Personne, encore une fois. J’ai de la chance, un léger voile de neige recouvre les sommets, créant un contraste magique avec la roche rouge.

Par contre le soleil commence à pointer son nez, mais derrière les nuages, cette fois. Pas de chance? Je n’en sais rien, car quand tu vis des expériences comme celle-là, tu acceptes les conditions naturelles telles qu’elles sont!

Il fait froid, puis la température, avec la grimpe, monte. Le sol est humide, mais ne glisse pas. Je suis content d’avoir mes gants. Les derniers mètres sont flippant, plus par la hauteur que par le danger en soi. Sujets au vertige s’abstenir.

Quelle récompense!

La fin ressemble plus à une escalade qu’à une randonnée. Sur le plateau, je me retrouve au coeur du Canyon de Zion National Park. En surplomb, comme figé sur une dent, je suis seul, 300m au-dessus de la rivière qui coule à la sortie des fameux Narrows (les gorges que l’on peut parcourir avec de l’eau jusqu’à la taille).

Une forme d’émotion me submerge. Cette vue, ce lieu, le froid, le chaud, la neige, seul en surplomb. Je vis un instant incomparable et unique. J’adore 🙂

y aller

laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =

Lo Sereño Casa da Playa – Mexique

Lo Sereño Casa da Playa – Mexique

Une maison de plage les pieds dans l’eau raffinée et exclusive...

Paros, Douceur de vivre en Grèce

Paros, Douceur de vivre en Grèce

3 jours à Paros, carnet de route Paros est une île...

Kamaroti Hotel – Sifnos

Kamaroti Hotel – Sifnos

Voilà un hôtel qui ressemble pas mal à ce qu’on aime...

Les Pouilles : l’Aventura dans la péninsule salentine

Les Pouilles : l’Aventura dans la péninsule salentine

Au fond de la Botte Encadrée par l’Adriatique et la Mer...

2 semaines en Alentejo, Portugal

2 semaines en Alentejo, Portugal

Le Portugal authentique Lisbonne, point de départ pour une virée au...

L’ouest américain, comment préparer son séjour ?

L’ouest américain, comment préparer son séjour ?

Direction la Californie, l’Arizona et l’Utah! Quand on se décide enfin...

devenir explorateur
devenir explorateur créer mon voyage