ArticlesJericoacoara, Bresil, Ceara, Nordeste

Peut-on encore trouver une destination pour cet hiver? OUI! Et voici où:

Bruno Ringwald, explorateur et fondateur myyeti
Rio de Janeiro
Ipanema, beach volley ambiance unique

Tout le monde se rue pour vous glisser un « bonne année » !
Dans votre boite mail, évidemment, en sms, dans tous vos groupes Whatsapp, etc… Parfois sympas, nombreux sont les messages insipides ou au pour le moins impersonnels.

Dire ne suffit pas. Souhaiter non plus. Il faut le faire !

On ne va pas vous souhaiter une merveilleuse année ! On ne va pas shooter 15000 mails !

On va concrétiser la bonne résolution lancée entre 2 coupes de champagne le 31 Décembre après avoir demandé aux enfants ce qu’ils retenaient de 2018 :

LE VOYAGE

Parce que c’est vous qui décidez de quoi vous avez envie, nous, nous vous aidons à concrétiser cette envie : Faire… Vous allez le faire !

Regardez et décidez de quoi vous avez envie. Nos explorateurs ont peut-être déjà tracé quelques pistes pour vous.

Avant le Printemps:

Il est encore temps de prendre la tangente. Marre de garder des projets dans les tiroirs ?  Les petits réclament de partir ? D’ailleurs, à bien y regarder, ils ne sont plus si petits que ça. Encore 3,4 ou 5 ans, et ils fileront sans vous 🙂

1. Le Brésil est un vrai cocktail étourdissant, malgré une actualité politique houleuse.

Jericoacoara, Cearà

Jericoacoara, Bresil, Ceara, Nordeste
Aux abords du parc Lencois de Maranhense, un spot magique

Les exploratrices:  CécileAlix ou Alice

L’explorateur:   Bruno

Pourquoi?  Pour trouver un lieu hors du temps, hédoniste, beau, très cool où on se balade pieds nus, en string ou en robe de coton blanc.

Pour Qui? Couples en mal de romantisme, suffoquant à Paris, famille à l’aise avec les transports (la liaison avec aéroport de Fortaleza est un régal)

On y fait quoi? On surfe, on kite, on planche, on lézarde, on déguste des caïpirinhas, on roule ou on chevauche vers les dunes du parc de Lencois de Maranhenses, unique alternance de dunes et d’eau douce

Quand ? Maintenant ! Les prix des vols sont bons, AirFrance a sorti le grand jeu avec une liaison sur JOON direct. La compétition avec TAP et autres est à notre avantage. Pour un billet autour de 600€, on se retrouve dans un petit paradis, encore un peu hors de circuits de la consommation à outrance. Pas pour longtemps.

2. Le Chili, même continent, ambiance différente. Oubliez les strings, les Caïpirinhas et la samba :  On file vers une terre extrême.

Atacama, Chili

Chili_Atacama_road_trip
Le désert d'Atacama , les grands espaces et les lumières Chiliennes en 4x4

L’exploratrice: Céline

Pourquoi? Paysages uniques, ciel étoilé, aventures garanties, aux confins des Andes, à la frontière de la Bolivie sauvage, les hauts plateaux Andins sont une merveille.

Pour Qui? Aventuriers urbains (hahaha… ça veut dire quoi ? Et bien ceux qui aimeraient vivre l’Aventure, mais qui risquent leur vie tous les matins dans les embouteillages ou avec leur avocat). Les amoureux des grands espaces ET, tous ceux qui n’ont jamais mis les pieds en Amérique du Sud.

On y fait quoi? On explore, on regarde, on prend son temps, on se trouve un hôtel unique, face à la nature… et on savoure. On lit, comme on déguste, Francisco Coloane, auteur Chilien, produit de l’extrême sud de la Patagonie.

Quand ? Vite aussi, avant que l’hiver australe ne vous effraye. Mais on peut y aller toute l’année. L’altitude et la latitude donnent à cette destination une belle météo.

3. La Colombie qui ne connait pas encore le tourisme de masse. Mais nous savons que ça ne va pas durer, tant le pays regorge de beautés naturelles et humaines qui restent à explorer : participer à cette belle odyssée sud-américaine entre jungle, andes et caraïbes.

Sierra Nevada de Santa Marta, Colombie

Découvrir la Jungle Colombienne dans le Parc Tayrona dans la Sierra Nevada de Santa Marta
Parc sacré des indiens Koguis, le Parc tayrona de découvre en solo à travers la jungle

L’exploratrice:  Cécile

L’explorateur :  Romain

Pourquoi? Parce que c’est MAINTENANT qu’il faut y aller. Avant les autres, avant que le sucre remplace la canne à sucre. Avant que vous ne croisiez votre voisin avec le guide du routard à la main à la Cevicheria de Carthagène. D’ailleurs, voilà un signe. Le guide du routard sort pour la 1ère fois sa version de la Colombie. Superlatifs au menu:)

Pour Qui? Famille bien sûr ! On vous le répète, cette destination est devenue l’une des plus sûre d’Amérique du sud. Amoureux, voyage de noces ou baroudeurs romantiques aucun cliché n’y résistera: Anciens palais de la Conquista restaurés, encore dans leur jus, avec piscine en rooftop à Carthagène, bungalows écolo-bobo-bio pour retraites vegan, healthy, passionés de rando, kite surfeurs, en mal de spot authentiques, la côte jusqu’à la Guajira vous enchantera.

On y fait quoi? un peu de tout, c’est le côté fantastique de la région ! Plages de sable blancs, refuges hyppie, hamac dans les cabanes de pêcheurs, piscines, balades dans un Corto Maltese, couchers de soleil sur les fortifications de Carthagène, randos dans le parc Tayrona vers le village kogi de Pueblito ou trek de plusieurs jours vers la Ciudad Perdida.

Quand ? Quand c’est l’hiver chez nous, pour faire le plein de vitamine D, sinon toute l’année. À l’abri des circuits traditionnels des cyclones, la région se découvre toute l’année. Si on cherche à la combiner avec la côte pacifique (et oui, c’est ça la Colombie) alors on préfèrera les mois de Décembre à Avril. Et pour jouir du spectacle naturel des Baleines, alors on privilégie Juin à Octobre avec un pic en Aout 🙂 haha… voilà aussi donc une belle destination pour ce mois d’août !

4. Antithèse des Émirats bling-bling voisin, le Sultanat d’Oman est l’une des monarchies les plus sûres et les plus calmes du Golfe. Ajoutez à cela la douceurs des wadis qui parsèment le désert, et vous obtenez ce que l’on adore : des contrastes, des surprises, des rencontres qui vont casser idées reçues et préjugés. La pointe de la péninsule Arabique regorge, ici, de wadi fertiles au creux des canyons et des sommets spectaculaires, entouré de désert et bordés de kilomètres de côte de sables blanc. Bienvenue au Sultanat d’Oman !

Muscat, Oman

Chedi Muscat Hotel Oman
Chedi Muscat Hotel A Oman

L’exploratrice: Stéphane

Pourquoi? Parce qu’à peine un demi-siècle après que l’explorateur Wildried Thesiger en rapporte l’existence au monde occidental, Le Sultanat d’Oman est une destination largement méconnue, hors des circuits traditionnels des grands Tours Operators… et que ça ne va pas durer!

Pour Qui? Destination la plus sûre et la plus calme du Moyen-Orient, elle s’offre à vous : famille, amoureux de chaleur, esprits aventuriers, rêveurs ou à deux entre adresses de charme et douceur. 2 ou 3 heures de décalage horaire seulement, 7h de vols, la destination est accessible facilement.

On y fait quoi? Un pur road-trip en 4×4 pour naviguer dans la mer de dunes, se perdre dans le souk de Mascate, plonger dans un wadi frais, recherche du Boswellia, ( l’arbre à Encens), partir sur les pistes et chasser les levers et couchers de soleil depuis les Djebel, dormir de palais en tente de bédouins. On y trouve aussi les tropiques à Salalah grâce à sa situation géographique qui tangente les queues de moussons.

Quand ? D’octobre (encore très chaud) à Mai idéalement.

5. Le grand Ouest Américain ! Le vrai. Vous voilà embarqué dans ce sacré road-trip dans l’Ouest Américain ! Mais sa préparation est longue tant les villes, les parcs et les routes sont plus amazing les uns que les autres. Même les aéroports de départ et d’arrivée peuvent faire l’objet de longs débats. On peut arriver à Denver, ville en pleine effervescence, au coeur de l’Ouest, repartir de Los Angeles ou de Phoenix en passant par Boulder, Santa Fe. Mais San Francisco alors ?

Bref, il faut poser clairement ses envies, ce qu’on ne veut rater sous aucun prétexte. Pour ça nous, on ouvre un carte et on commence à mettre des petites croix. Et en voilà une à poser :

Zion National Parc, Utah, USA

L'un des plus beaux, plus accessibles parcs américains de l'Utah
À l'entrée du Parc, la petite ville animée de Springdale

Les explorateurs: Bruno et Arnold

Les exploratrices: Stéphane , Alice et Cécile

Pourquoi? Encore un peu hors des circuits traditionnels des touristes étrangers, ici, c’est plus reculé, très américain. La petite ville de Springdale à l’entrée est très vivante : boutiques, bar, pubs, motels. Tout tourne autour de l’Outdoor ici. Dès l’entrée du Parc, on suit une route qui se faufile entre sommets, rivières et cascades pour vous emmener au coeur de l’expérience des « Narrows ». En prenant un guide, vous remonterez (si les conditions météo le permettent) la gorge du canyon les pieds dans l’eau. Parfois plus. Sensation unique.
Si cela ne vous tente pas, des randos plus simples, en pied ou en tête du canyon vous attendent. De la balade jusqu’au treck en plein nature.

Pour Qui? Que l’on décide de séjourner dans le Lodge au coeur du parc, dans la ville ou eu camping, toute la famille se régale. La nature est accessible, et c’est peut-être là que réside toute la force de l’endroit. On ne regarde pas seulement, on vit le parc.

On y fait quoi? Des multitudes de randos, balades, cascades. Des bons restos à Springdale, des burgers de Bison dans le Lodge historic lové au coeur du canyon. On est bien en Amérique. On file vers Bryce Canyon ( à 2h de route) et la fameuse Highway12, célèbre pour la beauté de ses paysages. Certains en parlent comme la plus belle route des USA.

Quand ? Toute l’année. L’endroit est facile en hiver, il y fait même assez chaud et dès le printemps le climat vous enveloppe de chaleur quand d’autres parcs sont encore sous la neige.

6. La perle de l’océan indien. Élue N°1 des 10 pays à visiter en 2019 par Lonely Planet, c’est l’île où il fait bon vivre. Depuis 10 ans et la signature de la paix entre nord et sud, l’île renaît à la vie et au tourisme. Bonne introduction à qui voudrait découvrir le continent indien. L’ile est en plus « Eco Friendly », premier pays au monde a avoir interdit le glyphosate.

Sri Lanka, la larme de l’Inde….

le voyage au Srilanka
Partir à travers l'île de Ceylan, en train, comme un local ...

Les exploratrices:  Adèle et Laurence

L’explorateur:  Arnold

Pourquoi? Pour faire un bond dans le passé dans les hôtels coloniaux où on vous sert en gants blancs.  Parce que l’île n’est pas très grande, et que vous pourrez voir les spots principaux en 8 à 15 jours. Parce que c’est maintenant qu’il faut y aller, avant qu’elle ne soit vraiment prise d’assaut et que les promoteurs ne gâchent la vue des magnifiques plages de Trincomalee.

Pour Qui? Toute la famille. Entre plages et visites culturelles il y en a pour tous les goûts.

On y fait quoi? Un peu de tout, en passant par la plage, la campagne et la montagne, les villages et les rizières…
A Kandy, pour voir le temple de la dent de Bouddha et le sublime parc ROYAL BOTANIC GARDENS, un des plus beaux jardins d’Asie où on peut voir des chauves souris géantes. A colombo pour assister à des matchs de criket.  Dans les montagnes pour visiter les plantations de thés à Nurawa Elya , ou dans le triangle culturel avec le rocher de Sigiriya ou les bouddhas de Dambulla. A Pinnawala où se trouve l’orphelinat des éléphants les voir prendre leur le bain dans la rivière ou dans le parc de Yala au sud pour voir les léopards si vous êtes chanceux…  Et surtout on profite de la gentillesse des Sri-lankais, et de l’excellente cuisine.

Quand ? c’est un climat tropical, on évitera de mai à août a cause de la mousson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires