ArticlesDécouverteExpériencesvoyager au Costa Rica

Ah le Costa Rica !

Exploratrice-myyeti-Marine_Canada

Élu pays le plus heureux du monde, ça donne envie non ?
Doté d’innombrables richesses, le Costa Rica est LE pays où il fait bon vivre !
Entre ses plages paradisiaques, ses forêts ténébreuses, ses volcans toujours actifs et ses habitants d’une gentillesse inégalable, quel meilleur endroit pour passer ses prochaines vacances ?
Vous en doutez encore ?
Voici la liste des 10 bonnes raisons de voyager au Costa Rica.

voyager au Costa Rica

1. Se laisser envoûter par une nature luxuriante

On vous l’a dit, le Costa Rica c’est avant tout une nature abondante, 27 parcs nationaux et de nombreuses réserves qui recouvrent un peu plus du quart du territoire. Ce pays, grand comme 1/10ème de la France, regroupent de nombreux paysages, tous plus surprenants les uns que les autres. Des volcans majestueux, une jungle dense et verdoyante, des plages édéniques du côté caribéen comme du côté pacifique, des forêts brumeuses et enchanteresses …
C’est simple, vous ne trouverez nulle part ailleurs autant de nuances différentes de vert et de bleu.

2. Adopter le mode de vie « pura vida »

Dans ce pays où les droits de l’homme sont une priorité et où l’armée est abolie depuis 1948, la « Pura Vida » est un réel mode de vie ! Vous l’entendrez matin, midi et soir !
Cette expression locale est dans toutes les bouches et représente bien l’état d’esprit des « ticos » (surnom donné aux locaux), toujours ouverts et généreux. Profitez de la vie, c’est le mot d’ordre des costaricains (ou costaricien, les deux se disent). Toujours le sourire aux lèvres, toujours prêts à vous aider, les locaux sont d’une gentillesse rare ! Et nous n’avons qu’une envie, c’est de leur rendre et de partager avec eux un petit moment de vie avant de retourner à notre quotidien.

voyager en Amerique Centrale

3. Assouvir sa soif de sensations fortes

Le Costa Rica c’est aussi un pays de sensations fortes. Entre ponts suspendus à des centaines de mètres du sol, tyroliennes de plus d’un kilomètre, saut dans le vide ou même rafting tumultueux, amateurs d’adrénaline, vous êtes servis ! Plutôt dans les airs, sur terre ou dans la mer ? Dans tout le pays, vous trouverez de quoi vous satisfaire.

4. Participer à la protection d’une faune dominante

Avec 5% de la biodiversité regroupée sur ce petit territoire, il est impossible de décrire avec justesse la faune costaricaine. Le Costa Rica respecte autant le droit de la faune et de la flore que de ces citoyens. Le gouvernement a, d’ailleurs, ordonné la fermeture des zoos dans tout le pays. De nombreux centres de protection et de réhabilitation des animaux ont ouvert leurs portes. Je vous conseille d’aller faire un tour au Jaguar Rescue Center, à Puerto Viejo, sur la côté caribéenne. Ce centre est un véritable bijou ! Les bénévoles sont des amoureux de la nature et Enka, la propriétaire est une femme remarquable !

voyager au Costa Rica

5. Se dorer au soleil sur la côté caribéenne

Vous recherchez un petit coin de paradis pour passer vos vacances ? Arrêtez-tout, nous l’avons trouvé pour vous ! La côté caribéenne est un véritable jardin d’Eden ! Plage de sable fin, eaux cristallines, un soleil qui caresse votre peau et une musique reggae en fond … Pas de doute, vous êtes au Costa Rica ! Allongez-vous sur le sable et bronzez, parcourez les parcs naturels de la région, prenez masques et tubas, observer les singes hurleurs dans les palmiers de Puerto Viejo et n’oubliez pas de prendre un petit déjeuner à la « Gustibus Bakery » à l’entrée de Puerto Viejo, les pancakes sont à tomber !

6. Suivre les bébés tortues jusqu’à l’océan

Vous rêvez d’observer les tortues de mer ? Direction le parc national de Tortuguero ! Ce parc n’est accessible qu’en bateau ou en avion, on vous conseille le bateau qui vous permettra de profiter de l’environnement. Ce petit bout du monde semble difficile d’accès mais il serait impensable de le rayer de votre itinéraire. C’est le coin le plus authentique du Costa Rica ! Son petit village est d’un charme fou et son parc est une merveille ! En saison, il vous suffit de vous balader sur la plage (interdiction de se baigner, le courant est bien trop fort), pour tomber sur toute une fratrie de bébés tortues qui jouent leurs vies pour rejoindre la mer. Seul un bébé sur 1000 atteindra l’âge adulte ! Vous pouvez également observer la ponte des tortures, de nuit et avec guide obligatoire. Une expérience unique et riche en émotions !

voyager au Costa Rica

7. Observer le quetzal, un oiseau haut en couleurs

Le Costa Rica est l’un des rares pays où l’on peut observer le quetzal. Cet oiseau rare est doté d’un plumage vert émeraude, une gorge rouge et une queue, pour les mâles, qui peut atteindre un mètre de long. Les femelles sont beaucoup plus faciles à observer mais beaucoup moins éblouissantes que les mâles, il faut bien l’avouer ! Pour avoir la chance de le voir, vous devez vous diriger vers le centre du pays, vers San Gerardo de Dota, et prendre une excursion avec votre lodge !
Malheureusement, vous ne le trouverez jamais seul.

8. Braver les différents climats

Il existe près de 150 microclimats au Costa Rica ! Rien que ça ! Il peut même y avoir plusieurs microclimats dans une seule et même ville. Vous serez certainement surpris par l’humeur changeante de la météo costaricaine. En saison humide, il peut s’abattre jusqu’à 9m d’eau sur le parc du Corcovado, au Sud. Néanmoins, si vous recherchez du soleil, du soleil et du soleil, on vous conseille la côté caribéenne vers Puerto Viejo de Talamanca !

voyager au Costa Rica

9. Ressentir la force des volcans

Le Costa Rica est aussi une terre de feu de par les nombreux volcans qu’elle accueille. Ne manquez pas le volcan Poàs et son lac aux couleurs changeantes, même s’il est difficile à observer à cause des nuages qui le recouvrent rapidement. Petite précision, ce volcan est toujours en activité et il peut être fermé à certaines périodes de l’année. Vous pouvez également aller à la rencontre du volcan Arenal qui se voit à des kilomètres à la ronde ou encore observer le cratère du volcan Irazù, le deuxième plus fameux du pays (après le Poàs).

10. Rencontrer la tribu des Bribris

Le peuple des Bribri existe depuis des milliers d’années. Ce peuple d’indiens vit toujours de l’agriculture et se contente de la nature pour vivre. Si vous avez la chance de passer une journée, ou plus, avec un bribri, il vous inculquera de nombreuses choses. En totale immersion dans leur communauté, vous apprendrez quelques mots en bribri comme « shkna » qui signifie « bonjour » ou « mishka » qui signifie « merci », ils vous montreront les pouvoirs médicinales des plantes ou encore comment tresser une feuille de palmier pour créer un toit. Une expérience authentique où « partage » est le maître mot !

Découvrez les expériences et les spots de nos explorateurs en Amerique Centrale
Et aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires