ArticlesExpériencesInsoliteInspirationNature

Je reste sans voix

Adèle Téhéry, portrait. Mexique, Yucatan, Uxmal

Le sommet se dresse devant nous, tout est enneigé

Nous partons de Tromsø à 8h. Le départ de la randonnée jusqu’au sommet de Brosmetinden est à 1h de route de la ville. En Norvège, les journées sont courtes, il ne faut pas traîner !
Le ciel est clair, comme d’habitude nous nous arrêtons souvent au bord de la route tant les paysages sont magnifiques. Plages de sable noir enneigées, petites cascades, lacs à perte de vue, conduire en Norvège est un vrai plaisir ! Nous finissons par atteindre le parking d’où partent les randonneurs. Le sommet se dresse devant nous, tout est enneigé, c’est ma première randonnée dans la neige !

Le chemin est tout recouvert, heureusement nous suivons les pas d’autres personnes passées avant nous. La première portion est plate. Au bout de quelques minutes nous commençons à monter et très rapidement nous avons un aperçu de la vue qui s’étend autour de nous. Je suis toute excitée, je sens que cette randonnée va vraiment me plaire !

Les fjords, lacs et montagnes s’offrent devant nous

Cette randonnée est encore peu connue et nous sommes quasiment seules face à cette vue spectaculaire. Le soleil reste très bas toute la journée, ce qui donne au ciel une couleur orangée. Les rayons du soleil éclairent le haut des montagnes, nous n’avons même pas froid malgré les -5 degrés indiqués par la météo.

Ensuite le chemin devient plus raide, on s’enfonce dans la neige jusqu’aux chevilles. Plus nous montons et plus le panorama apparaît. Je suis impatiente d’arriver au sommet quand je vois qu’à mi-chemin la vue est déjà à couper le souffle. Après 1h30 de montée, nous arrivons au sommet.

Le moment est magique, je suis subjuguée par tant de beauté

Je me sens toute petite devant l’immensité des paysages que j’ai sous les yeux, j’aime beaucoup ce sentiment. Je respire l’air pur et frais des montagnes sans quitter des yeux la vue grandiose que j’ai devant moi. Je reste sans voix. Lorsque nous ne sommes plus dans l’effort le froid se fait ressentir, nous décidons donc à regrets de quitter cet endroit sublime et unique et de redescendre à la voiture. Le retour est beaucoup plus rapide, 45 minutes plus tard nous sommes au parking. Je suis fière d’avoir atteint le sommet, cette première randonnée dans la neige est un grand succès, en ce deuxième jour de voyage je peux le dire:

La Norvège a mon coeur !

Vivement les prochaines randonnées et les aurores boréales 🙂

D'autres expériences en Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires